fontaine

l'ariette des mots suinte
des mots tintent sur les mots.

galets roulent entre eux
dès et sous la source,

fontaine ébranle la pierre,
la ronde douce trouble.

nous montent des larmes pures
comme eau de gouffre,

la musique inverse sa peau,
et véritablement rien ne souffre.

Aucun commentaire: